0

Votre panier est vide

Plaque tombale en pierre naturelle

Charger plus

Pour rendre un hommage sincère et personnalisé au défunt, il faudra passer par la case de la pierre funéraire. Plutôt design, moderne, traditionnelle ou sobre, elle se mariera aux goûts ou aux souhaits du défunt. Les matières pour plaque funéraire incluent généralement la pierre, le marbre, le granit et l’ardoise. La pierre naturelle reste, de loin, le matériau le plus utilisé pour les plaques funéraires.

Pourquoi choisir une plaque funéraire en pierre ?

La pierre naturelle utilisée pour les plaques funéraires est généralement une roche calcaire à haute densité. Elle offre un choix intéressant en matière de coloris avec le blanc, le gris et le rose. La plaque funéraire en pierre naturelle brille par ses possibilités de personnalisation mais aussi et surtout par son prix, très compétitif par rapport au marbre notamment. La pierre, de par son aspect naturel, apporte une certaine sobriété au monument funéraire et met très bien en exergue les inscriptions gravées pour rendre hommage au défunt.

En France, la pierre utilisée pour les plaques funéraires provient généralement de l’Hexagone ou de Chine… Il faut également savoir que certains cimetières français exigent l’utilisation de la pierre pour les monuments funéraires et éventuellement pour la plaque tombale. Il appartient donc à la famille du défunt de se renseigner auprès de la mairie ou municipalité pour respecter la réglementation en vigueur et éviter toute pénalisation. Pour résumer, la pierre a pour elle l’aspect rustique et naturel, qui est de circonstance pour un monument et une plaque funéraires. Elle a également pour elle le facteur prix, puisqu’elle reste le matériau funéraire le moins cher dans le trio de tête composé de plaque en marbre pourtombe et la plaque funéraire granit. La plaque funéraire en pierre n’a toutefois pas que des avantages.

Les inconvénients de la plaque en pierre naturelle

Il y a donc un revers de la médaille : la plaque funéraire en pierre nécessitera un certain entretien, idéalement de la part d’un marbrier, pour la remettre en bon état régulièrement et éviter qu’elle ne noircisse, surtout si vous optez pour une plaque funéraire blanche. Cet entretien pourra intervenir environ une fois tous les 18 mois, en fonction du climat et des conditions du cimetière. La plaque funéraire en pierre est en effet plus fragile et surtout moins étanche que le marbre et le granit, étant plus exposée aux infiltrations d’eau, à la pollution et au développement de la végétation et donc de la moisissure. Sa texture poreuse explique cette fragilité relative.

Quid de la plaque en pierre émaillée ?

La plaque en pierre émaillée nécessite un travail d’orfèvre de la part de l’artisan marbrier. Pour préparer une plaque funéraire émaillée, l’artisan marbrier travaille les blocs de lave avec des techniques de ponçage et de façonnage pour créer une surface en mesure d’accueillir les émaux qui vont la protéger et lui donner sa couleur caractéristique. Les supports seront ensuite engobés pour reprendre les aspérités de la pierre puis passer à une cuisson à 980° C sur une dizaine d’heures. On obtiendra en sortie de chaîne une surface plane et homogène, sur laquelle l’artisan marbrier pourra graver les inscriptions pour une plaque funéraire solide, esthétique et de caractère. La plaque funéraire en pierre émaillée est également appelée « pierre funéraire en lave émaillée », « pierre de Volvic » ou encore « pierre funéraire volcanique ». Voici un résumé des principaux avantages de la plaque en pierre émaillée :

  • Travail d’artisan nécessitant savoir-faire et précision, et cela se voit sur le monument funéraire ;
  • La plaque funéraire en pierre émaillée supporte des températures extrêmes, du gel (auquel est elle est insensible) jusqu’à la canicule ;
  • La plaque funéraire en pierre émaillée ne change pas de couleur au fil du temps, car ce matériau est imputrescible et les couleurs restent stables, même avec un soleil généreux ;
  • La plaque funéraire en pierre de lave ne tâche pas et ne se raye pas ;
  • La plaque en pierre émaillée supporte très bien les produits d’entretien courant. Elle se nettoie facilement à l’éponge, sans forcer ;
  • La couche d’émail assure à la fois une protection à toute épreuve et un aspect caractéristique qui vient flatter le monument funéraire.

La plaque funéraire en ardoise

L’ardoise est un matériau ingélif : comme le carrelage, il résiste au froid extrême et au gel. La majorité des pierres de hautes montagnes sont ingélives. C’est donc tout naturellement que la plaque funéraire ardoise est plébiscitée dans le nord de la France, où les hivers peuvent être longs et rudes. La plaque funéraire en ardoise permet une bonne marge de personnalisation. Elle peut être polie ou naturelle, avoir une face plate ou clivée, voire texturée avec un léger relief pour un meilleur rendu esthétique.

La gravure sur la plaque funéraire en ardoise est creusée dans la matière bien en creux pour être parfaitement visible mais aussi et surtout inaltérable sur le long terme. Attention toutefois : la plaque funéraire en ardoise est plus fragile que le marbre ou le granit. C’est pourquoi les gravures se limiteront généralement aux lettres et aux chiffres, sans portrait et sans photo. En effet, la plaque funéraire en ardoise ne permet pas de réaliser des traits de moins de 2 mm d’épaisseur.