Plaque funéraire

icon shapes
7 formes
icon warranty
garantie 20 ans
icon fixings
7 fixations
icon photo
avec ou sans photo
icon warranty
garantie 20 ans
icon photo
avec ou sans photo
icon shapes
7 formes
icon fixings
7 fixations
icon warranty
garantie 20 ans
icon photo
avec ou sans photo
icon shapes
7 formes
icon fixings
7 fixations
icon warranty
garantie 20 ans
Charger plus
Nos plaques funéraires personnalisées sont fabriquées en France dans nos locaux. Chaque modèle est unique. Sur plaquedeces.fr, toutes nos plaques sont personnalisables avec ou sans photo.

Rendre hommage à l’être cher disparu est une étape incontournable du deuil. Pratique datant de l’Antiquité, l’intégration d’une plaque funéraire commémorative au monument funéraire joue deux rôles majeurs.

D’abord, la plaque funéraire pour un parent viendra identifier clairement et sans ambiguïté la tombe dans laquelle repose le défunt ou de la défunte. Pour cela, elle portera des inscriptions patronymiques et signalétiques, comme le nom et le prénom du défunt ou de la défunte. L’ajout de la date de naissance et de la date de décès vient éliminer tout risque de confusion si un homonyme du défunt repose dans le même cimetière. Ensuite, la plaque commémorative pour tombe vient véhiculer l’hommage rendu par la famille et les proches du défunt. Pour cela, elle portera du texte, des illustrations, une photo, des motifs et autres formes de personnalisation pour que l’hommage soit unique.

Qu’est-ce qu’une plaque funéraire pour cimetière ? A quoi sert-elle ? Quels sont les différents éléments qui la composent ? Comment personnaliser une plaque funéraire ? Quels sont les matériaux les plus utilisés dans la fabrication des plaques funéraires ? Combien coûte une plaque funéraire en moyenne ? Comment entretenir et nettoyer une plaque funéraire pour qu’elle dure dans le temps ? Découvrez nos réponses à ces questions dans ce guide pratique du style de plaque funéraire.

Qu’est-ce qu’une plaque funéraire pour cimetière ?

Egalement appelée plaque commémorative funéraire, plaque tombale, plaque pour tombe, plaque de cimetière ou encore plaque d décès, la plaque funéraire fait partie des accessoires mortuaires destinés à rendre hommage au défunt ou à la défunte. Il s’agit le plus souvent d’une plaque de forme rectangulaire, en granit, marbre, pierre naturelle, plexiglas, altuglas, verre ou bois qui sera posée sur un monument funéraire par les proches du défunt. Elle vient identifier (nom, prénom, date de naissance et date de décès), commémorer (par une photo notamment) et rendre hommage (expression consacrée, citation, proverbe, vers de poésie…) à l’être cher disparu. Un même monument funéraire pourra accueillir plusieurs plaques funéraires de la part de différents membres de la famille ou de l’entourage proche du défunt. Les plaques funéraires pour cimetière peuvent être :

  • Directement posées sur le monument funéraire, notamment les monuments funéraires en granit avec une stèle et une jardinière massive, les monuments funéraires en granit avec une stèle et un prie-Dieu, les monuments funéraires en granit avec une stèle et une tombale longue, les monuments funéraires en granit avec une tombale longue, les monuments en granit avec une tombale et un prie-Dieu ou encore les monuments avec une dalle plate et une semelle en granit.
  • Posées sur un caveautin. Il s’agit d’un monument funéraire constitué de dalles de ciment entourant le cercueil avant le comblement de la fausse. Le caveautin est considéré comme un bon compromis entre la tombe et le caveau funéraire.
  • Posées sur un monument cinéraire. Ce dernier accueille généralement l’urne funéraire, des fleurs de deuil et une ou plusieurs plaques funéraires.

L’usage de la plaque de souvenir funéraire pour identifier les morts dans les cimetières remonte au temps des Grecs, qui plaçaient des plaques commémoratives funéraires en argile ou en terre cuite sur les tombeaux. Les Grecs gravaient sur leurs plaques funéraires des symboles et caractères en lien avec leurs rituels d’inhumation pour rendre hommage au défunt. Mais ce sont sans doute les Egyptiens qui ont donné à la plaque commémorative funéraire ses lettres de noblesse, employant des techniques avancées et sophistiquées, avec un caractère artistique certain, pour commémorer leurs morts. Les tombes royales des Pharaons en sont une manifestation exceptionnelle, avec les suites d’hiéroglyphes de plusieurs mètres de long. Les Egyptiens ont transformé les mausolées, ornant les murs de la pièce accueillant le tombeau de dessins relatant des pans entiers de l’histoire du défunt.

Aujourd’hui, la plaque funéraire remplit à la fois un rôle d’identification de la tombe du défunt ou de la défunte au cimetière, et celui de vecteur d’hommage, de sentiments éternels et de support de recueillement pour la famille et les proches. L’utilisation d’une plaque tombale avec une photo du défunt ou de la défunte vient perpétuer son souvenir visuel pour les nouvelles générations de la famille.

Quel est le contenu de la plaque funéraire pour cimetière ?

La plaque funéraire porte des inscriptions signalétiques pour identifier la tombe

S’il a longtemps été strictement cadré par les conventions sociales et la loi, le contenu de la plaque funéraire est aujourd’hui relativement libre. Toutefois, certaines inscriptions standards restent communes à l’écrasante majorité des plaques funéraires que l’on retrouve dans les cimetières français. Pour qu’elle puisse pleinement jouer son rôle d’identification de la tombe du défunt, la plaque funéraire (ou l’une des plaques funéraires du monument funéraire, s’il y en a plusieurs) devra idéalement contenir :

  • Le nom patronymique du défunt ou de la défunte
  • La date de naissance du défunt ou de la défunte
  • La date de décès du défunt ou de la défunte.

L’ajout des dates dans les plaques tombales visait à l’origine à éliminer le risque de confusion dans le cas où le cimetière accueillerait deux ou plusieurs personnes avec le même nom et le même prénom. Petit à petit, les dates se sont transformées en un témoignage du passage du défunt ou de la défunte sur terre.

Attention : les dates de naissance et de décès inscrits, gravés ou imprimés sur la plaque funéraire pour cimetière doivent être identiques à celles qui figurent sur le permis d’inhumation. Veillez à ce que ces inscriptions signalétiques soient bien visibles sur la plaque funéraire. Cela vous empêchera, vous, et les personnes qui souhaitent se recueillir, de vous approcher plus que de raison des monuments funéraires et des plaques tombales pour identifier la tombe du défunt ou de la défunte. Cette mesure est d’autant plus importante que les tombes sont généralement identiques dans chaque boulevard des allongés. Une plaque funéraire qui porte des inscriptions visibles de loin facilitera l’identification de la tombe du défunt ou de la défunte. Pour qu’elle soit visible, la plaque funéraire devra respecter trois critères :

  • La taille de la police doit être suffisamment importante pour que les inscriptions puissent être lues d’au moins trois mètres
  • Le type de la police devra être sobre, sans effets fantaisistes qui viennent compliquer la lecture, surtout à bonne distance
  • Le contraste doit être élevé entre les inscriptions textuelles et l’arrière plan. N’oubliez pas que la plaque funéraire sera éclairée par la lumière du jour et l’éclairage artificiel du cimetière. Certaines écritures dorées et certains matériaux qui reflètent la lumière comme le plexiglas, l’altuglas et le verre peuvent présenter des problèmes de visibilité si le contraste entre le texte et l’arrière-plan n’est pas suffisant.

La plaque funéraire et les éléments de personnalisation

Comme expliqué plus haut, la plaque funéraire personnalisée date de plusieurs milliers d’années. De tout temps, les vivants ont cherché à honorer leurs morts en célébrant leurs exploits, leurs réalisations, leurs accomplissements et, plus récemment, les souvenirs partagés pour un hommage unique et sincère. En plus de son rôle pratique dans l’identification de la tombe du défunt ou de la défunte, la plaque commémorative est aussi un vecteur d’hommage et de recueillement. C’est pourquoi elle pourra porter plusieurs éléments de personnalisation pour la rendre unique.

Arrière-plan sur plaque funéraire

L’arrière-plan de la plaque tombale peut être neutre, notamment si la plaque funéraire est réalisée en granit, en pierre naturelle ou encore en marbre. Il pourra également être mat, généralement en une nuance de gris, avec des effets artistiques pour donner du caractère à la plaque tombale. Il pourra enfin prendre la forme d’une mise en scène de plaque funéraire sur le thème nature. Voici les principales représentations que l’on retrouve en arrière-plan des plaques funéraires :

  • Le soleil couchant, généralement sur une plaine ou tout autre paysage luxuriant
  • Le soleil levant, comme pour symboliser l’au-delà
  • Un lac, un étang, une rivière, la mer ou l’océan
  • Un champ de blé
  • Un ciel bleu et dégagé, avec parfois des colombes qui déploient leurs ailes
  • Un sentier dans une forêt de pins
  • Un sol jonché de fleurs et de pétales, etc

N’hésitez pas à vous inspirer de la vie du défunt ou de la défunte pour trouver le bon arrière-plan pour votre plaque funéraire. L’hommage rendu à l’être cher disparu n’en sera que plus personnalisé.

Le texte de la plaque funéraire pour cimetière

En plus des inscriptions signalétiques destinées à bien identifier la tombe du défunt ou de la défunte, la plaque funéraire pourra accueillir plusieurs types de textes. Il peut s’agir :

  • D’une expression consacrée, qui symbolise le deuil, l’amour éternel que l’on portera au défunt ou à la défunte, des regrets, etc. Voici quelques exemples : « A mon cher… », « A ma douce… », « A notre regretté… », « A mon/ma… que j’aime tant », « Souvenirs éternels », « Dans nos cœurs à jamais », « Avec tout mon amour », « Repose en paix près de Dieu », « Tendres pensées et regrets éternels », « Souvenirs affectueux », etc
  • D’une phrase plus élaborée, que vous lierez à la vie du défunt, à la relation qui vous unissait ou encore aux circonstances de sa mort si cette dernière est survenue paisiblement. Voici quelques exemples : « A toi notre ami, tu aimais la vie. Que notre amitié accompagne nos pensées éternelles », « A notre cher…, qui s’est éteint comme il a vécu, dans la pax et la douceur », « Ensemble, nous étions heureux, aujourd’hui, je te pleure. Jamais je ne t’oublierai »
  • D’une citation ou d’un proverbe en lien avec le deuil, la vie, la mort, l’éternité, la disparition, l’au-delà. La plaque funéraire tombale pourra également porter une citation, un proverbe ou une phrase que le défunt ou la défunte se plaisait à répéter à ses proches. Voici quelques exemples courants : « Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis » (Victor Hugo), « Le souvenir est le parfum de l’âme » (George Sand), « Dieu a donné une sœur au souvenir et il l’a appelée espérance » (Michel-Ange), « Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps » (Gandhi)
  • D’un vers de poésie, d’une strophe entière ou d’une prose, à condition que la plaque tombale choisie soit de bonne taille, et de forme rectangulaire pour des raisons évidentes de lisibilité et de mise en forme.

Les motifs sur la plaque funéraire pour cimetière

La plaque funéraire peut également être personnalisée par divers dessins et motifs. Ces derniers peuvent être répétés, en mosaïque, notamment dans l’arrière plan, ou figurer en un seul exemplaire de bonne taille. En règle générale, les motifs sur les plaques commémoratives funéraires s’inspirent des éléments suivants :

  • Le métier du défunt, surtout s’il a été marin, s’il a fait parti de l’armée, de la police ou de la gendarmerie, s’il a cultivé la terre, s’il a parcouru les routes en camion pour le travail, s’il a beaucoup voyagé pour servir une cause humanitaire qui lui tenait à cœur, etc.
  • Le loisir préféré du défunt, notamment le sport, la chasse, la pêche, la navigation de plaisance, la pétanque, le jeu d’échecs, le bricolage, les voyages, l’aventure, la peinture, la randonnée, etc.
  • Des éléments religieux ou spirituels, en fonction des croyances du défunt ou de la défunte et de sa famille. L’ange est couramment utilisé sur les plaques funéraires lorsque le défunt ou la défunte est un enfant.

Evitez de surcharger votre plaque funéraire pour que l’hommage rendu à l’être cher reste sobre et élégant. Evitez notamment l’utilisation des dessins et des motifs si votre plaque funéraire compte déjà un arrière-plan riche. Veillez également à ce que l’arrière-plan soit opacifié pour faire ressortir le texte. Veillez enfin à ce que le contraste entre le texte et les motifs d’une part, et l’arrière-plan d’autre part soit suffisamment élevé pour garantir la lisibilité de la plaque funéraire à bonne distance, sans avoir à s’approcher plus que de raison.

Notez enfin que l’émergence des plaques funéraires en ligne a multiplié les possibilités de personnalisation. En effet, les plaques funéraires en ligne peuvent être gravées pour accueillir du texte ou des motifs divers. Elles peuvent également subir une impression directement sur leur surface. En commandant votre plaque funéraire en ligne, vous pourrez également en personnaliser la forme : rectangulaire, elliptique, ovale, ronde, plaque funéraire en forme de cœur, etc.

Quelle matière pour votre plaque funéraire ?

Les plaques funéraires peuvent être réalisées en plusieurs matériaux en fonction du rendu esthétique souhaité, du budget de la personne qui souhaite rendre hommage au défunt ou à la défunte mais aussi des conditions climatiques de la région où se trouve le cimetière. Voici les principales matières pour plaques funéraires :

  • Le granit, qui reste le matériau le plus utilisé pour la fabrication des plaques funéraires en France. Il faut dire qu’il présente un excellent compromis entre l’allure générale de la plaque funéraire pour tombe, sa solidité et son prix. Le labrador bleu, qui est un granit bleu pailleté qui nous vient de Norvège, sera utilisé pour la fabrication des plaques funéraires haut de gamme
  • Le marbre, symbole de luxe, de raffinement et d’élégance. Les plaques funéraires en marbre ne présentent pas autant de possibilités de personnalisation que les autres, mais elles sont de toute beauté et améliorent l’aspect général du monument funéraire par leur caractère
  • La pierre naturelle et la pierre de lave émaillée (ou pierre de Volvic), qui se distingue par son caractère naturel et brut, avec une solidité à toute épreuve pour une plaque funéraire qui dure dans le temps
  • L’ardoise, un matériau naturel issu de l’argile. Les plaques funéraires en ardoise arborent une allure tendance et contemporaine, avec une face clivée et texturée
  • Le bois, plus rare dans la fabrication des plaques funéraires. Il apporte son côté rustique, voire pittoresque. Il peut également s’agir d’une plaque funéraire en plexiglas avec un effet bois
  • Le plexiglas et l’altuglas, deux matériaux transparents, parfois translucides, qui affichent des propriétés physiques exceptionnelles. Les plaques funéraires en plexiglas et en altuglas sont plus économiques
  • Le verre, généralement retravaillé pour qu’il soit résistant aux chocs et aux agents atmosphériques pour une plaque funéraire qui dure dans le temps.

Comment nettoyer une plaque de marbre funéraire ? Le matériau choisi conditionnera la durabilité et la fréquence de l’entretien. Consultez notre article dédié pour en savoir plus. Le prix des plaques funéraires va de 40 € pour les modèles les plus simples à plus de 500 € pour les modèles de plaques funéraires haut de gamme réalisées avec des matériaux nobles et des finitions dorées.

Pour plus d'information, visitez les pages suivantes :
Nettoyer une plaque cimetière
Prix d'une plaque tombale
Toutes nos plaques funéraires personnalisées
Bien choisir la matière de sa plaque décès